Change your language | French

Communautés

Hay River
POPULATION: 691

Hay River (Xatl'o Dehe) est la porte d’entrée vers la rive sud du Grand lac des Esclaves. Des plages sablonneuses se prêtant à la baignade, un delta de rivière et de la pêche de haute qualité ne sont que quelques-uns des attraits naturels qu’offre cette collectivité. Le secteur du transport et du transbordement de marchandises constitue l’industrie principale de la collectivité. L’autoroute est accessible à proximité de Hay River, qui constitue le terminal ferroviaire le plus au nord pour les cargaisons provenant du Sud. Ces installations sont situées à proximité du cours supérieur de la rivière Mackenzie, qui assure la circulation des barges vers l’Arctique. Le tourisme et le secteur de commerce de détail assurent également de l’emploi. Hay River est aussi un endroit clé pour les industries axées sur les ressources, et un endroit résidentiel populaire pour les ouvriers miniers de rotation. Le Grand lac des Esclaves favorise une petite industrie de pêche, dont la prise principale est le corégone. Vis-à-vis la ville de Hay River se trouve la réserve Katlodeeche, soit la seule réserve autochtone dans les Territoires du Nord-Ouest.

La ville est située à 134 km au nord de la frontière de l’Alberta et est accessible par l’autoroute Mackenzie. Les lignes aériennes First Air et Buffalo Airways assurent des correspondances vers Yellowknife. Quatre écoles se trouvent dans cette collectivité : l’école Harry Camsell (maternelle à la 3e année); l’école intermédiaire Princess Alexandra (de la 4e année à la 7e année); l’école francophone Boréale (maternelle à la 12e année); et l’école secondaire Diamond Jenness (de la 8e année à la 12e année). À Hay River on retrouve des épiceries, des restaurants, un hôpital, des banques ainsi qu’un détachement de la GRC. On a accès à une connexion Internet à haute vitesse. En outre, une foule d’activités communautaires sont organisées pour tous les âges au sein de cette collectivité grandissante, dont la population est à la fois autochtone et non autochtone.

Pour de plus amples informations, visitez le site Web de la collectivité (http://www.hayriver.com ) ou la page Web du bureau des statistiques du gouvernement des T.N.-O. (http://www.statsnwt.ca/community-data/infrastructure/Gameti.html).

Our Stories